Curry et Mousson

5 mois pour apprendre de l'Inde, ce n'est pas beaucoup mais c'est quand même un peu. Apprendre en stage en association quelque part dans le Karnataka (230 km de Bangalore) pendant 1 mois et demi d'abord. Apprendre en échange universitaire à Ahmedabad dans le Gujarat (3 mois) Faire les touristes un peu à la fin quand même Bienvenue dans mon sac à dos pour ces 5 mois (Savarine au ptit dej et turista en moins) ...

Yoga et Humus

Si j'avais passe un mois a Rishikesh, c'est comme ca que j'aurais appele mon blog.

 

Remettons les choses dans leur contexte : Pierre vient d'arriver en Inde pour un mois donc on voyage comme des petits fous. Apres 2 jours a Delhi ou j'ai enfin trouve l'Inde que j'attendais  (le meilleur et le pire) et 2 jours a Ahmedabad ou en gros je suis allee en cours avec l'ancien president de l'Inde (une team de 4 personnes qui lui passent ses slides et controle militaire avant de rentrer dans la salle), direction Rishikesh dans l'Uttarakhand pour 5 jours de repos, de nouveau avec Guillaume et Clemence.

 

 

 

 

 

Rishikesh... Au dela du nom plutot marrant a prononcer, c'est un endroit vraiment tres etrange. Les Beatles y ont passe quelques mois recemment et ont compose une grande partie de leur White Album (merci le lonely) dans une ashram la bas. (Ashram = communaute de pratique spirituelle, fonctionnant la plupart du temps autour d'un gourou, qui au choix encourage ou proscrit les relations sexuelles, interdit la viande et chante des chansons). Du coup, c'est l'engouement total et la ville est pleine de touristes, Indiens, Israeliens (Rishikesh est sur la Humus Road), Francais, Allemands, Marocains, Zens... bref une bonne bande de babos qui (je vous la fais rapide) sont la pour connaitre l'illumination.

 

 

 

C'est ainsi qu'au detour des rues, il n'est pas rare de croiser un couple de personnes blondes de nationalite non identifiee, pieds nus, dreads dans les cheveux, le regard perdu et le sourire aux levres. Etonnement et amusement. Les boutiques sont de deux categories : Aventure (faites du rafting sur le Gange!) et Zenitude (vous savez les salopettes en chanvre qu'on trouve dans les boutiques du vieux Lyon...). Dailleurs on a fait du rafting sur le Gange. OUI. Frissons garantis, surtout pendant les 2 heures de route moisie qu'on a pris pour y aller ou les voitures avaient du mal a se croiser, et aussi a la fin quand la nuit tombait et qu'on se prenait des vagues glacees (non merci, plus de rapides la ca suffit). Mais fantastique bien sur et evidemment... Please paddle forward ! Et de nous ecrier FORWARD ! Arret memorable a un rocher a 5 ou 7 metres de haut ou on a fait la queue pour sauter (pfiou vous pensez bien qu'apres une semaine de canyoning dans les Pyrennees c'etait de la blague ... ) (comme je me la pete) et ou on a mange des chips. 

 

 

 

 

Autre sequence memorable : les cours de yoga. Rigolez, manants non illumines, mais c'est une curiosite touristique de Rishikesh autant que la passerelle de Laxman Jhula (le quartier ou on etait, qui etait en fait je vous explique parce que sinon vous allez rien comprendre de ce que je raconte. En fait la ville s'etend a flanc de montagne sur les deux rives du Gange, et les deux cote sont relies par deux mini passerelles sur lesquelles passent difficilement les motos (les singes tres bien par contre) donc de notre balcon d'hotel on avait une vue super sur le fleuve et l'autre cote de la ville. Tout ca pour vous dire que c'etait sympa quoi). Donc le yoga. Premier cours tres zen a 8h du matin ou le prof nous a pas trop pousse, ou j'ai failli m'endormir plusieurs fois (ou Pierre s'est endormi) et tres sympathique. Le lendemain, cours un peu plus hardcore et bien plus dynamique qui a dure pres de 3 heures, on est sorti de la on s'est fait le combo ptit dej de combattant a la German Bakery - sieste de deux heures. Memorable position du corbeau par Yogi Guillaume (postion ou je me suis lamentablement ecroulee... je crois que j'ai des poignets trop petits). Poirier experimental de Yogi Clemence. Yogi Pierre s'en est tres bien tire, meme s'il s'est endormi pendant la relaxation finale.

 

 

5 jours (enfin 3) tres relax, esprit "je me libere de mon enveloppe corporelle qui de toute facon ne m'appartient pas". Bains purifiants (et surtout rafraichissants) dans le Gange, encore propre a cet endroit la. Experience un peu trop spirituelle d'Haridwar, a 34 km de la ou nous avons debarque a 4h du mat en sortant de notre train depuis Delhi, a la recherche d'un hotel pour finir notre nuit, pour finalement atterir sur les ghats et assister au levar du soleil (ghats = marches. Globalement, la ou les pelerins vont se purifier et faire des offrandes). Haridwar est une ville tres pelerine, c'est la que Vishnu a laisse une empreinte (ou un truc du meme gout). Incomprehension une fois de plus face a la religion : eux se baignent dans le Gange pour se purifier, nous tout ce qu'on voit c'est les dechets qui flottent un peu plus loin.

 

 

Apres toutes ces hauteurs spirituelles, on est redescendu bien vite sur terre dans la sleeper class du train qui nous a ramene a Delhi (les enfants qui font la manche en se trainant par terre et qui s'accrochent aux jambes de Pierre ont bien aide).


Publié à 17:53, le 6/10/2009, Rishikesh
Mots clefs : Inhale/ExhaleLever du soleilYogi AmitHumus RoadRishikesh

Page précédente Page suivante


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



Derniers articles
- Une conclusion
- On dirait le sud
- "Just" Married
- Voyage scolaire a Mumbai
- Renversant Rapidant Rigolant Rajasthan

Rubriques

Mes amis